Come Get Some
It's time to kick ass and chew bubblegum ! Jeux vidéo-ciné-série-musique



Jeux-Video

27/06/2010

LEGO Harry Potter : Harry c’est oui d’office!

Support : PS3 (également disponible sur Xbox 360, PC, DS, PSP, Wii)
Genre : Action/plate-forme façon LEGO
Developpeur : Traveller’s Tales
Editeur : Warner Bros. Interactive Entertainment Inc.
Date de sortie : le 24 Juin 2010

Traveller’s Tales a longtemps développé des jeux vidéo sur lesquels je ne me suis jamais penché : les adaptations de films Disney à savoir les Toy’s Story, 1001 pattes, le monde de Nemo et j’en passe… Hormis le génial Mickey Mania sur Megadrive (et sa version PSone : Mickey’s Wild Adventures) autant dire que TT ne proposait pas le style de jeux que j’apprécie. Et pourtant, avec l’arrivée de LEGO Star Wars en 2005 la donne a changé!
En effet, ils ont su marier avec brio de grosses licences (qu’on adapte bien souvent de manières plus que douteuses en jeux vidéo) avec un humour et un univers tout aussi célèbre : le monde de LEGO. De Star Wars à Harry Potter, en passant par Indiana Jones, Batman et même Rock Band, tout y passe! Il y a même des rumeurs concernant un éventuel “LEGO Seigneur des anneaux“, c’est pour dire. Aujourd’hui, nous allons explorer la magie de LEGO au coeur même de celle d’Harry Potter, LEt’s GO!

Compte tenu de la richesse de l’univers du jeune sorcier, le jeu est divisé en deux volets, ce qui n’est sans rappeler Star Wars. On peut s’attendre donc à voir la suite après la sortie du 8ème film en salle  vu que le jeu se base sur les livres et les films. Longtemps repoussé, c’est avec une joie non dissimulée, que je vais vous livrer mon (premier) Full Review sur LEGO Harry Potter rédigé sans plume à Papote!

  • Harry, juste Harry!

L’histoire propose ici les 4 premières années d’Harry à Poudlard (Hogwarts pour les puristes). Une rapide cinématique retrace l’arrivée de notre héro chez sa moldue de famille à Privet Drive. L’humour propre à ce genre très spécifique de jeux est présent dès les premières secondes de la cinématique, un vrai régal! Après une brève séance shopping avec Hagrid au chemin de traverse, en route pour Poudlard, où toute l’action se passe à l’école de magie (et au près-au-lard – Hogsmeade – le village à coté du château).  Le jeu reprend la chronologie des livres, on assiste aux même évènements que dans l’histoire originale, ponctués tout de même de cours de magie. Les sorts s’acquièrent au fur et à mesure des épisodes, et permettent de débloquer certains lieux, ce qui implique qu’en mode histoire, à l’instar des précédentes production Traveller’s Tales, vous êtes obligé de faire épisode par épisode, ce qui est logique en fin de compte.

LEGO HP reprend les éléments qui ont fait le succès des jeux LEGO : on avance et on détruit tout (comme dans LEGO Star Wars) mais avec davantage de finesse. En effet les enigmes sont nombreuses (à l’image des LEGO Indiana Jones), et il faut parfois se munir d’accessoires pour avancer dans le jeu (comme les tenues spéciales dans LEGO Batman). Ce jeu est un condensé des “petits plus” qui permettaient jusqu’à présent de différencier les adaptations LEGO.

  • C’est l’histoire de trois sorciers qui vont au chaudron baveur…

Je ne parlerai ici que du jeu à 2 offline, n’ayant pas pu encore tester le mode online, j’attends impatiamment de trouver quelqu’un qui possède ce jeu sur PS3 pour voir ce que ça donne!

Grandes nouveautés de ce jeu : en mode coop (offline donc), l’écran se splite enfin!! Fini les morts prématurées parce qu’un joueur s’éloigne trop de l’autre. De plus on assiste ici à une division d’écran dynamique : en effet l’écran n’est pas coupé horizontalement ou verticalement, mais en fonction des directions prises par les joueurs, ce qui peut être, je vous l’accorde, un peu déroutant au début, mais on s’y habitue vite, je vous assure.

  • Une baguette baguépi, oui oui oui oui!

La jouabilité du jeu est particulière, baguette magique oblige. Mais là encore, l’équipe de Traveller’s Tale a su faire preuve d’ingéniosité. Un menu fractal est disponible pour choisir votre sort (avec le stick), ou vous pouvez les faire défiler avec L1/R1. Je préfère la première solution, d’autant plus qu’en mode “jeu libre”, R1/L1 reprennent leur fonction initiale : changer de personnages. Donc autant vous habituer à ce menu circulaire. Autre point important, à l’aide de la touche “carré”, vous pouvez cibler l’endroit où vous jetez votre sort, ce qui permet également d’examiner les moindre recoins afin de ne rien omettre. De plus, lorsqu’une action est possible avec un objet ainsi ciblé, le sort qui permet l’interaction est automatiquement utilisé, ce qui est très pratique. Dernier point, si vous ciblez plusieurs personnes, par exemple des Serpentards pour leur lancer un flipendo, vous aurez droit à un tir en rafale pour toucher chacune de vos cibles.

  • La coupe des Maisons ou pourquoi vouloir un max de trophées

Comme tout bon volet à la mode LEGO, ce jeu n’est pas un jeu pour Casual! En effet, les trophées à débloquer sont à la hauteur des joueurs les plus acharnés, comme les précédents univers revisités par LEGO. Vous aurez des tonnes d’objets à récolter/acheter :

– les briques d’or : 200 en tout, disponible à chaque fin de “niveau”, lorsque vous terminez celui-ci en étant Vrai Sorcier (dépendant de votre nombre de pièces d’or), et en secourant des étudiants en détresses (souvent bloqués, libérables à l’aide de certains sorts spécifiques à la situation).
– les briques rouges qu’on donnera aux hibous afin de débloquer de nouvelles options qu’on pourra acheter au chemin de traverse par la suite
– les étudiants à secourir (et qui donnent des briques d’or en plus)

– les niveaux spéciaux à Gringottes, accessibles en fonction du nombre de brique d’or collectées

– plus de 100 personnages à débloquer dans le jeu (et à acheter ensuite via les pièces d’or)

– des sorts assez funs (certains non issus de l’univers d’HP, pour colorer les cheveux, réduire la taille des têtes…), de quoi faire de belles blagues aux autres étudiants!

– les ingrédients à placer dans les chaudrons pour faire des potions (polynectar, potion de force).

De plus, LEGO Harry Potter n’a pas une durée de vie extraordinaire, comme les précédentes versions des jeux, mais c’est voulu puisque la rejouabilité est le coeur même de ce genre de divertissement vidéo-ludique. Et pour débloquer tout les succès, il faudra compter un paquet d’heures en plus! Une quinzaine pour finir les 4 jeux, et tout autant si ce n’est plus pour débloquer options, personnages et cie.

  • Trucs et astuces pour joueurs facétieux

– Je tiens à signaler une “petite astuce” très utile pour engrenger un maximum de pièces, dès que vous aurez débloqué la brique rouge “pièces fantôme”, achetez l’option à la poste des hiboux (chemin de traverse), ainsi les pièces récolter en suivant Nick Quasi-sans tête seront comptabilisées (et chaque pièce rapporte 1000 pièces d’or, autant dire que vos 99.000 pièces pour l’achat de cette option seront bien investies). Pensez à activer l’option dans les extras pour en profiter.

– Autre surprise (présente dans LEGO Star Wars mais que je n’avais pas constaté) concernant les pièces, les multiplicateurs (qu’on déverrouille à l’aide des briques rouges) sont cumulables, j’ai pu donc testé un X2 X6 X 8 soit un X96 ce qui fait monter de manière vertigineuse le nombre de vos pièces en un rien de temps, et qui amoindrie tout autant la durée de vie du jeu (lorsqu’on cherche à le finir à 100%), à vous de voir.

  • Harry Cover, ou Harry en mode Troll-Géant-Vert

Comment parler d’Harry Potter sans parler de troll. Je vois d’ici les mêmes remarques sur ce jeu que celles faites sur l’adaptation au cinéma, par les mêmes puristes. En effet dans cette version, l’humour a une place plus importante que dans l’histoire originale. De plus, par soucis de pouvoir toujours jouer à deux, certains passages ne respectent pas la trame de fond des livres (on se retrouve avec un compagnon là où Harry était seul dans l’histoire). Mais qu’importe, le plaisir du jeu est prioritaire et mérite bien quelques écarts. N’oubliez pas qu’il faut voir ce jeu comme une adaptation façon LEGO du monde d’Harry Potter.

Bien qu’étant à ce jour la meilleure réalisation de Traveller’s Tales, je regrette toutefois qu’on ne puisse pas jouer une partie de Quidditch, ce qui sera peut-être le cas via un DLC prochain, qui sait?

Je me demande également comment ils vont s’y prendre pour faire la suite, qui retrace des passages bien plus sombres que les années revisitées dans ce jeu où l’humour sera moins évident à introduire.

Si vous êtes fans des jeux LEGO, celui-ci est fait pour vous, d’autant plus si vous appréciés l’univers du jeune sorcier!

Full Score : 9/10

Edit : rajout de la partie consacrée à la maniabilité


A propos de l'auteur

Gaius
Trentenaire, gamer, fan de beaucoup (trop) de série TV. Tout ce que j'aime est sur Comegetsome.fr !




 
 

 

Go Get Them! #4 Spécial PS3

– – La série Go Get Them est de retour, pour vous proposer des jeux à tester sans modération à des prix intéressants. Mais aujourd’hui, je vous propose une sélection PS3 Only, une autre Xbox 360 puis une...
by Gaius
1

 
 
jeux pc vs consoles

Le retour des jeux sur PC?

– – Beaucoup d’éditeurs boudent nos Personnal Computer pour privilégier les consoles, tendance qui s’accentue au fil des années. Avec un premier essai en 94 plutôt réussi pour l’époque (souve...
by Gaius
0

 
 
lego pirates des caraibes jack sparrow

Lego Pirates des Caraïbes : poisson pané ou filet de saumon?

Acheté le 11 mai, je n’ai pas eu le temps ces dernières semaines de me pencher sur la dernière production Traveller’s Tales. N’ayant pas encore complètement fini le jeu (comprendre : le platine est encore ...
by Gaius
0

 

 

E3 2011 : où est la sortie?

  Chaque année, on a l’occasion de voir refleurir les suites de suites de FPS et jeux de foot (si bien que d’ici quelques années, on aura droit à des Call of duty 2015, Battlefield 2K16 ou encore des PES b...
by Gaius
2

 
 
Sims 3 Featured

Les Sims 3

  NDLR : Bienvenue à Amy qui vous propose aujourd’hui sa première contribution sur Comegetsome.fr. N’hésitez pas à laisser des commentaires! Développeur : Maxis Editeur : EA Support PS3, Xbox360, Wii, DS, ...
by Kichette
0

 

 

Lego Star Wars III : Clone Wars

  Développeur : Traveller’s Tales Editeur : LucasArts Support PS3, Xbox360, Wii, PC, DS, PSP Genre : Action/plate-forme façon LEGO Date de sortie : 25 Mars 2011           Apparu pour la p...
by Gaius
1

 
 

Duke revient sévèrement burné

Nous vous en parlions dès que l’annonce a été faite de la reprise de son développement, Duke refait parler de lui! En effet, non seulement on a une date de sortie (le 6 mai), mais 2K a prévu une version collector à ...
by Gaius
2

 

 

“This kind of shit is why we have an M-rating !”

Développeur : Namco Bandai America (Etats-Unis) Editeur : Namco Bandai Support : PS3, Xbox 360 Genre : beat-them-all gorifique Date de sortie : 23 novembre 2010 (Etats-Unis), 26 novembre 2010 (Europe) THE RECORDS OF TIME Splat...
by Vanguard
3

 
 

Nouveau massacre signé Retro Studios ?

Développeur : Retro Studios (Etats-Unis) Editeur : Nintendo (Japon) Support : Wii Genre : plateformes 2,5D Date de sortie : 21 novembre 2010 (Etats-Unis), 3 décembre 2010 (Europe), 9 décembre 2010 (Japon) Grand fan des trois...
by Vanguard
9

 
 

CAVE : les maîtres du manic shooter. Since 1995.

Ca y est, le mythique Guwange de Cave (1999 dans les salles d’arcade japonaises) vient d’être converti sur console ! Il aura tout de même fallu attendre plus de dix ans… Et sans surprise, c’est sur Xbo...
by Vanguard
0

 




11 commentaires


  1. Kichette

    Totalement d’accord sur le fait que c’est l’une des meilleures adaptations LEGO (bien que Star wars n’est pas loin derrière pour moi ^^). Je n’ai joué qu’une partie de la première année, mais le jeu est super sympa et maniable, même s’il faut se faire à la baguette (n’étant pas très fan du sabre mais plutôt des armes à feu dans SW !!). Le switch entre les différentes magies obtenues est là encore un bon truc. Ce que je regrette, ce sont les vols en balai. Au début, il n’y a que Harry qui détient ce pouvoir, ses deux autres camarades étant obligés de rester au sol. Le truc fun et différent des autres jeux LEGO : le troisième personnage non-joué mais qui suit les deux autres vous aide quand il est près de vous, comme si vous étiez en mode solo.
    Je le conseille vivement, surtout si vous voulez trouver un peu plus de subtilité que dans SW où il suffit de tout démonter à coup de force ou de munitions. Ici, il faut un peu plus se creuser pour savoir où on en est.


  2. Merci pour ton commentaire 😉
    Sinon j’ai oublié de parler de la jouabilité par rapport à la baguette… Damned! Je le rajoute ici, après tout les commentaires sont la pour enrichir les articles.
    En gardant enfoncé une touche (carré sur PS3), vous avez un viseur qui permet de voir les interactions possibles avec le décor. En plus la magie nécessaire à l’interraction est choisie toute seule! Donc très maniable!


  3. Très bel article, mon cher Gaius !

    Je dois cependant avouer que je n’ai jamais pu franchir le pas des jeux Lego, quelles que soient leurs qualités, notamment à cause de leur design “plastique” (je sais, c’est fait exprès ! ^^)

    Le même jeu, dans le même univers, mais avec de vraies modélaisations 3D m’aurait beaucoup plus tenté, je l’avoue (même si le syndrome des adaptations filmiques foirées demeure bien présent à mon esprit !

    J’attends le jour où les mecs de Traveller’s Tale auront les couilles de développer leur propre jeu, dans leur propre univers (mais bon, vu les déclarations des boss du studio, y’a peu de chances… ^^)

    J’aime à considérer le jeu vidéo comme un médium à caractère créatif et artistique, or je ne vois pas le moindre petit soupçon de créativité ou d’art dans les jeux Lego. Too bad…


  4. @Vanguard : merci, j’essaye de faire des fullreview à la hauteur des tiennes 😉
    Pour les jeux LEGO, il faut voir ça comme une expérience vidéo-ludique, et le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils arrivent à concilier deux univers : un actuel (généralement) à savoir une bonne grosse licence, et un autre très nostalgique, celui de notre enfance, et ceci à merveille.
    Les petits gars de Traveller’s Tale ont le mérite d’avoir réussi avec LEGO, ce qui avait été abandonné par Ubisoft avec Playmobil (qui était sorti des jeux enfantin à la “Alex à la ferme” pour faire un jeu à la zelda : Hype : the time quest que je n’ai hélas pas eu la “chance” de tester).


  5. Reppa

    30h de jeux avec un replay value sympa au final, c’est rare dans la majorité des jeux :D.

    Ca sera mon troisième jeu lego que je ferais à 100% 😀


  6. Ca y est, j’ai testé, et… comment dire…

    Sans dénigrer les (nombreuses) qualiés du gameplay (vive la co-op’ !), les cutscenes pseudo-comiques ratées et les persos qui couinent au lieu de parler, désolé, je ne peux vraiment pas…

    Dommage (pour moi) ! ^^


  7. J’ai testé aussi ^^
    J’aime bien les précédents Légo (mon préféré étant Indiana Jones, et celui que j’aime le moins Batman), mais celui là a beaucoup trop de défauts à mon goût :
    – cutscenes pas marrantes et inintéressantes.
    – Gameplay brouillon, ou on ne sait pas a quel moment utiliser quoi, ducoup on navigue entre un peu tout et c’est très chiant.
    – On peut pas taper dans ces foutues brique pour tout péter, obliger de se faire chier a viser pour lancer des sorts en espérant que ça touche pas un autre perso qui empêchera de casser les bazars.
    – Narration brouillone, on ne comprend pas où on est et où on va.

    Bref, pour l’instant très déçu :/


  8. Nicoloulou

    A quand un Lego Marc Dorcel (jouable en coop bien sûr ^^) ? ok je vais me pendre…


  9. […] 360 – First Contact LEGO Harry Potter : Harry c’est oui d’office! […]


  10. […] jeu reprend les 4 films (oui 4, comme Harry), même le dernier (la fontaine de Jouvence) pas encore à l’affiche à la sortie du jeu! On […]


  11. […] ceux qui ne connaissent pas les jeux made in Lego, et qui n’ont pas lu mon article sur Lego Harry Potter (si, si, il y en a!!!), je vais vous faire un rapide topo. Traveller’s Tales propose depuis […]



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *