Come Get Some
It's time to kick ass and chew bubblegum ! Jeux vidéo-ciné-série-musique



Jeux-Video

06/06/2010

Aventures dans le bac “recyclable”…

CAPCOM : LES ROIS DE LA RECUP’ ?

Quel gamer peut se targuer de connaître tous les épisodes de la saga Rockman, débutée sur Famicom / N.E.S. ? Dix épisodes pour la série originale, sept pour Rockman X, plus les ZX et tous les spin-off qui s’éloignent des plateformes d’origine…

A l’époque de la Super Famicom, les multiples variantes de Street Fighter 2 en ont également laissé plus d’un perplexe : racheter pour cinq cent francs un jeu que l’on possède déjà, un poil plus rapide, avec quatre persos en plus ?

Quant aux joueurs qui attendaient la suite de l’excellent Resident Evil sur Playstation, ils ont dû se contenter dans un premier temps d’un “Director’s Cut“, vendu au prix fort, qui se contentait d’intervertir quelques énigmes ainsi que la position de certains objets.

Niveau recyclage de franchises, y’a pas à dire, Capcom a toujours assuré ; ce qui lui a valu de plus en plus de critiques (parfois injustifiées) au fil des années. Il n’y a qu’à lire les commentaires haineux de nombreux internautes (d’anciens fans, blessés par la politique de l’éditeur ?) lorsque la société publie ses pertes financières pour 2009 – en gros, “Bien fait, ils n’ont qu’à arrêter de nous refourguer leurs jeux de m*rde…”

SPIRIT OF WONDER

Pour ma part, j’ai toujours gardé une certaine affection pour ces messieurs de Capsule Computer ; quel gros éditeur, aujourd’hui, s’abstient de sucer jusqu’à la moelle une licence juteuse ? (Square Enix, je te vois !) S’il fallait innover pour conquérir le coeur du public, Nintendo ne vendrait pas des millions de jeux et de consoles…

Leur politique, depuis l’arrivée de la Xbox 360, et avec elle des machines dites next-gen, consiste à privilégier le développement de jeux destinés au marché international : un choix salutaire, à l’heure où la plupart des éditeurs japonais se replient sur leur territoire (et sur les machines qui cartonnent sur l’archipel, DS et Wii en tête…)

Le line-up de Capcom sur 360 et PS3 est donc principalement composé de titres triple A qui font honneur à leur support : Dead Rising, bac à sable zombiesque gore et déjanté ; Street Fighter 4, revival du père de toutes les bastons ; Resident Evil 5 et son mode coop’ d’anthologie… ainsi que l’une des bonnes surprises de l’année 2006, j’ai nommé Lost Planet.

Beau, speed, fun et très arcade : autant de qualités qui avaient fait de ce third-person shooter (T.P.S.) de science-fiction une expérience marquante, malgré de menus problèmes de visée et des cinématiques franchement à la ramasse. Pas question, donc, de passer à côté du deuxième épisode, sorti fin mai 2010 : malgré les critiques très moyennes recueillies sur le net, j’avais hâte de me lancer dans l’aventure, en coop’ bien sûr (deux joueurs en écran splitté, jusqu’à quatre en ligne) – l’un des gros points forts du jeu, d’après les premiers tests.

PLUS DURE SERA LA CHUTE…

Muni de ma Box, d’un écran de quarante pouces et d’un ami, je lance la campagne… avant de revenir au menu cinq minutes plus tard, écoeuré : le jeu s’affiche sur deux fenêtres minuscules (dix-sept pouces environ) qui évoquent la glorieuse époque du C.P.C. d’Amstrad (et ses conversions “arcade perfect” sur timbre-poste)… Clairement, Capcom s’est foutu de notre gueule.

Reste la possibilité de jouer en solo – une expérience beaucoup plus satisfaisante sur le plan technique, tant Lost Planet 2 flatte la rétine : décors exotiques, fin et détaillés, textures superbes, effets de lumière impressionnants, animation sans faille… On se dit qu’on tient quand même un sacré bon titre. Jusqu’à ce qu’on prenne la manette. Car le gameplay du dernier Capcom sent sacrément le réchauffé : le dernier jeu aussi simpliste et bourrin auquel joué, ce devait être Outtrigger de Sega (Naomi, Dreamcast) – marrant dix minutes en arcade (c’est speed, ça pète de partout) mais lourdingue tant les possibilités tactiques sont limitées…

Visée problématique, situations peu diversifiées (pour prendre d’assaut une base ennemie ? Bah, on fonce dans le tas et on tire sur tout ce qui bouge, comme d’hab’ !), action confuse… Difficile de prendre son pied dans Lost Planet 2. Le genre du T.P.S., l’un des plus en vogue actuellement sur consoles H.D., a bien évolué en quatre ans… contrairement à la franchise de Capcom, toujours engoncée dans des archaïsmes tolérables à l’époque de la P.S.2, mais impardonnables aujourd’hui.

Le verdict et clair : je ne rejouerai pas à Lost Planet 2, et je ne peux objectivement le conseiller à quiconque. Une déception.

Note first contact : 4 / 10



A propos de l'auteur

Vanguard





 
 

 

Go Get Them! #4 Spécial PS3

– – La série Go Get Them est de retour, pour vous proposer des jeux à tester sans modération à des prix intéressants. Mais aujourd’hui, je vous propose une sélection PS3 Only, une autre Xbox 360 puis une...
by Gaius
1

 
 

Capcom ou comment être CAP de prendre les gamers pour des COM

Aujourd’hui, gros coup de gueule contre Capcom! Autant la polémique sur Resident Evil 5 concernant le racisme (on tape des noirs qui se sont fait infectés par une méchante bactérie) je trouvais ça assez capilotracté...
by Gaius
1

 
 

E3 2011 : où est la sortie?

  Chaque année, on a l’occasion de voir refleurir les suites de suites de FPS et jeux de foot (si bien que d’ici quelques années, on aura droit à des Call of duty 2015, Battlefield 2K16 ou encore des PES b...
by Gaius
2

 

 
Sims 3 Featured

Les Sims 3

  NDLR : Bienvenue à Amy qui vous propose aujourd’hui sa première contribution sur Comegetsome.fr. N’hésitez pas à laisser des commentaires! Développeur : Maxis Editeur : EA Support PS3, Xbox360, Wii, DS, ...
by Kichette
0

 
 

Lego Star Wars III : Clone Wars

  Développeur : Traveller’s Tales Editeur : LucasArts Support PS3, Xbox360, Wii, PC, DS, PSP Genre : Action/plate-forme façon LEGO Date de sortie : 25 Mars 2011           Apparu pour la p...
by Gaius
1

 

 

Duke revient sévèrement burné

Nous vous en parlions dès que l’annonce a été faite de la reprise de son développement, Duke refait parler de lui! En effet, non seulement on a une date de sortie (le 6 mai), mais 2K a prévu une version collector à ...
by Gaius
2

 
 

“This kind of shit is why we have an M-rating !”

Développeur : Namco Bandai America (Etats-Unis) Editeur : Namco Bandai Support : PS3, Xbox 360 Genre : beat-them-all gorifique Date de sortie : 23 novembre 2010 (Etats-Unis), 26 novembre 2010 (Europe) THE RECORDS OF TIME Splat...
by Vanguard
3

 

 

CAVE : les maîtres du manic shooter. Since 1995.

Ca y est, le mythique Guwange de Cave (1999 dans les salles d’arcade japonaises) vient d’être converti sur console ! Il aura tout de même fallu attendre plus de dix ans… Et sans surprise, c’est sur Xbo...
by Vanguard
0

 
 

Go Get Them! #3

Après plusieurs mois d’absence, revoici un Go Get Them, ou comment faire plaisir à sa console sans trop se ruiner. Le prix des jeux est mentionné à titre indicatif, il se peut que vous les trouviez moins cher près de...
by Gaius
4

 
 

2010 : Odyssey [to the West]

Développeur : Ninja Theory (Royaume-Uni) Editeur : Namco Bandai Support : PS3 et Xbox 360 Genre : plateformes / action à la troisième personne Date de sortie : 5 octobre 2010 (Etats-Unis), 7 octobre 2010 (Japon), 8 octobre 2...
by Vanguard
1

 




21 commentaires


  1. Nicoloulou

    Pas d’accord sur Resident evil 5 (et lost planet premier du nom d’ailleurs), ce sont des bouses monumentales certes bien réalisées mais dénuées de fun, quasi injouables (j’ai quand même réussi à finir RE5 mais ‘me suis forcé) ou plutôt à la maniabilité looooooouuuuuurde et puis c’est quoi ce genre là…le Tps quel est l’intérêt de ce truc ? je trouve ça mou, lourd, on lutte pour déplacer son perso, on lutte pour remettre la camera dans le sens de la marche, alors oui c’est vrai il y a plein de boums, d’explosions, de sang, de zombies africains, mais c’est tout et surtout c’est toujours pareil (gears of war = lost planet)…Le seul capable de redorer le blason de Capcom à mes yeux est bien entendu SF4 (ou plutôt le super) le roi, l’empereur de tous les jeux vidéos…m’enfin j’ai beau critiquer j’achète quand même des jeux capcom…ils devraient fonder une secte avec un gars déguisé en ryu comme gourou


  2. 1). Personnellement j’ai,joué 90 heures à RE5, je l’ai retrourné dans tous les sens (ou presque) et je n’ai donc pas honte d’affirmer qu’il s’agit de mon RE préféré, toutes versions confondues… Notamment grâce au mode coop’.

    (Tu trouves la maniabilité de R.E. 5 “lourde” ? Ben ne rejoue pas au premier, alors… ^^)

    2). Quant à Lost Planet 1, je trouve qu’il n’avait pas le côté “mou” de Gears of War premier du nom (285 balles de mitraillette pour tuer un mob… J’exagère mais y’a un peu de ça ^^), mais rétrospectivement, il est évident que le jeu ne tient pas la route – je ne mentionne dans l’article que l’impression qu’il m’avait laissée à l’époque…

    3). Street Fighter 4 : bientôt un dossier “Street Fighter VS. King of Fighters” sur comegetsome.fr… Mais clairement, si tu considères Street Fighter comme le roi des jeux de baston, deux solutions :

    – soit on n’a pas du tout les mêmes goûts en la matière (saut, gros pied, bas – gros pied… mouarf !)

    – soit tu n’as pas joué à des monuments comme KoF (’98 et 11 notamment), Guilty Gear (le XX Accent Core en particulier), Street Fighter 3.3, Dead or Alive (le 2 Hardcore ou le 4) ou encore Blazblue…

    Débat à suivre dans ce futur dossier, donc ! ^^


  3. Et c’est lui qui dit ça alors que je lui met la paté a DOA tous les jours !


  4. @Coleyra :

    Je crois que toutes les stats de nos combats sont encore dans la Xbox… On regarde quand tu veux mais à mon avis c’est du 80 / 20 pour moi ! ^^


  5. Nicoloulou

    Ah ah ! Par où commencer ? Et bien par le fait que

    1). Je ne comprend pas que tu considères RE5 comme ton préféré, la maniabilité du 1er est lourde ? Il est sorti il y a 14 ans…de plus on est dans un genre particulier le “survival horror” ( étiqueté en tant que tel par les médias) mais je ne t’apprend rien. En soit, une maniabilité lourde peut convenir (ou en tous cas pouvait) à un joueur exigeant surtout lorsque ce jeu est aussi bien réalisé, ambiancé, voire scénarisé que RE 1 qui en plus était une petite révolution au niveau du traitement de la peur encore quasiment jamais vu à l’époque en tout cas pas à ce niveau (dans le jeu video hein).
    RE 5 n’a qu’un argument à faire valoir pour moi : sa réalisation graphique, parceque pour le reste ils se sont manifestement plantés, narration minable (mais pour quel scénario ?), maniabilité incertaine et reposant sur les bases de jeux sortis il y a 5 ou 10 ans, character design atroce (encore le soldat ‘ricain body buildé archétype du bimbo masculin accompagné d’une pouf aussi crédible dans cette situation que Milla Jovovitch dans les films…) J’ajouterai que ce premier RE a un charme qui lui est propre (cette intro !) une mise en scène superbe (angles de caméras sur les écrans fixes), un univers imaginatif, et qu’encore une fois il a mis à l’époque une claque à la communauté de joueurs que RE 5 n’a pu reproduire (ce n’était sûrement pas son but de toutes façons)le jeu n’étant clairement pas aussi marquant que ce premier épisode. A la limite il ne faut pas comparer RE5 au 1er sur Playstation mais à son remake sur Gamecube et là… pas photo selon moi mais pas photo du tout même (même si ces 2 jeux n’ont pas le même style car RE 5 est un jeu d’action pur jus, et puis qu’il est jouable en coop) .
    Aprés il faut signaler une chose : tu t’es éclaté sur RE5 en mode coop notamment ce qui prouve que le jeu est parvenu à quelque chose, que ce n’est pas un jeu totalement râté et qu’il a du fun à offrir…faut aimer quoi..c’est pas mon cas et je soutien que toute la notoriété de ce jeu repose sur celle de son glorieux ancètre… Une chose qui à fait trèèèès mal à RE5 également est la sortie quelques mois plus tôt de Dead Space et là encore dur dur pour RE 5 de supporter la comparaison.
    2). Les TPS n’ont strictement aucun intérêt à mes yeux, je m’y emmerde en solo comme en multi…maintenant je ne demande qu’à changer d’avis un jour
    3). Je suis RAVI d’apprendre que vous allez faire un dossier jeux de castagne…quelle bonne nouvelle de la part du site qui selon moi propose le meilleur article sur Read Dead Redemption du net (et ce n’est que le début)! Petite rectification sur ce que j’ai écrit : Street fighter n’est pas le roi du jeu de baston, c’est le roi du jeu vidéo : sans street fighter, je suis convaincu que cette industrie n’aurait pas la même importance…economiquement ce qui fait de street fighter le roi ce ne sont pas ses innombrables qualités mais sa notoriété qui déteint sur l’ensemble du jeu video (en relisant je réalise que je m’étais effectivement mal exprimé). Je n’ai jamais dit que street dépassait la série des Kof (selon moi les meilleurs jeux de baston sont SF3 third strike, et GAROU MOTW…)par contre SSF4 est effectivement une bombe selon moi (LA bombe de cette génération de consoles) au même titre que blazeblue (qui me touche moins niveau persos par contre mais que je possède…en version collector ce qui montre que je n’y suis pas totalement indifférent) j’ai également un Guilty gear sur PC…
    Au fait aujourd’hui sort neo geo battle coliseum sur le live miam… THE END et désolé pour le roman en 10 tomes que je viens de pondre (que c’est bon de débattre ^^)


  6. RE1 n’a d’intérêt que par sa scène d’intro au comble du kitch. Le reste est soit injoubale, soit une repompe totale d’alone in the dark.


  7. Et pour la notoriété du JV, tu devrais plutôt remercier Mario qui est le personnage le plus connu du jeu vidéo par le grand public.


  8. Nicoloulou

    @ Coleyra : Et RE5 tu le trouves jouable ?
    Selon moi RE sublime Alone in the Dark et n’a rien d’injouable…c’est juste qu’il faut être patient quand on veux tourner, ou faire demi tour ^^ (tout comme Alone in the dark d’ailleurs).
    Mario est le plus connu mais le deuxième est sûrement Ryu mais tu as tout à fait raison Mario bros est sûrement la licence la plus connue au monde…street a quand même bien contribué au succès du JV, et perso je m’éclate plus en faisant du jeu de baston qu’en sautant sur la tête de tortues…


  9. Je n’ai jamais aimais un seul RE donc le problème du 5 ne se pose même pas à mes yeux ^^
    Et je penses que tu surévalue largement street fighter 🙂
    Des personnages et donc des jeux tel que Sonic, Lara Croft et autres pokemon sont a mon avis très loin devant 😉


  10. Nicoloulou

    Humm à voir ça ! surtout pour ceux de ma génération…


  11. Nicoloulou

    …En tous cas c’est un plaisir de discuter / débattre avec toi Mr Coleyra.


  12. Nicoloulou

    Bon ben vous allez avoir un nombre de “clic” satisfaisant les gars !
    A quand une bannière coca cola en haut à droite de l’écran ?


  13. La pub, c’est loin d’être pour demain Nico 😉


  14. Nicoloulou

    Oui j’imagine…c’est pas le genre de la maison…


  15. @ Nicoloulou :

    Je t’avoue que j’étais bien le genre de gars à vouer un culte au premier Resident Evil, qui m’avait procuré à l’époque des frissons de peur, mais surtout de bonheur… (On se souviendra de la scène mémorable d’un certain Julien D’H. projetant un paquet de Doritos à travers ma chambre de l’époque lorsqu’un zombi surgi d’un placard se mit à boulotter son perso… ^^)

    Mais en y rejouant récemment, je n’ai pas retrouvé le même plaisir de jeu : c’est un peu comme les films d’horreur qui font grande impression quand on est gosse, et qui font rigoler ensuite…

    Je ne chie pas sur RE 1, mais j’avoue en toute honnêteté m’être beaucoup plus éclaté sur le 5 – au scénario certes grand-guignolesque, mais au final plutôt “pop-corn” et dynamique (on rigole bien devant certaines répliques de Chris…)

    Il est clair que RE5 ne vise pas à faire peur, ni à angoisser – des qualités que tu attribues peut-être un peu vite à Dead Space (que j’apprécie sans en être un immense fan), qui me semble davantage recourir à des effets “bouh !” (“T’as eu peur ?”) à la Doom 3 qu’à un réel travail sur l’ambiance.

    En tout cas, pas de soucis en ce qui concerne les posts de dix kilomètres, tu es toujours le bienvenu sur CGS.

    @ Coleyra :

    Sans le moindre doute, Street Fighter 2 a contribué à propager la fièvre des jeux vidéo à son époque, dans une ambiance festive et très arcade.

    Les jeux / personnages que tu cites sont des icônes populaires, dont l’envergure commerciale dépasse certes celle de la série de Capcom, mais il n’en demeure pas moins vrai que de nombreux gamers (ou anciens gamers) conservent un excellent feeling envers les Street (et des souvenirs émus du deuxième épisode…)

    Peut-on en dire autant des Pokémon ou des Tomb Raider ?


  16. Ah mais pour moi SF2 reste un des meilleur jeu de combat de tous les temps, mais il parlait d’impact sur l’économie du JV. Et à mon avis l’impact de SF2 est quasi négligeable comparé à Mario ou master Chief.


  17. @ Coleyra :

    SF2 est-il l’un des meilleurs jeux de combat de tous les temps ? C’est surtout celui qui pose toutes les bases, après clairement un bon paquet de jeux sortis après lui l’ont dépassé à tous points de vue… ce qui n’enlève rien à sa gloire de père fondateur.

    Quant à l’économie du J.V., je ne peux hélas qu’être d’accord avec toi… Contemplons les misérables efforts de Microsoft et Sony pour se prostituer auprès du public casual de Nintendo… Les billets verts, y’a qu’ça qui compte pour ces chacals.


  18. alderian

    Pour recentrer le débat sur lost planet 2 , le jeu a un gameplay mou du genou et je n’ai trouvé aucun feeling aux armes. Quand au mod coop , mod qui aurait pu rendre le jeu sympa c’est clairement du foutage de gueule le coup de 2 fenetre ridicule , car malgré l’ecran ou on a testé avec vangard ,c’etait digne d’un timbre poste , ou en tout cas indigne d’un jeu “à gros budget “


  19. Nicoloulou

    Ou la vache ! Je n’avais pas vu tous ces posts !

    Concernant Dead Space, c’est sur le plan qualitatif que, selon moi, il bat RE 5, j’étais au courant qu’il ne s’était pas immensément vendu (enfin ça reste pas mal 2 millions) et il est évident qu’un resident evil se vendra qu’il soit bon ou mauvais.
    Concernant les mécanismes de la peur dans dead space certes il y a beaucoup de BOUH ! comme tu as dit…mais je t’en prie ne jette pas ce voile pudique sur la qualité EBOURIFFANTE de la bande son de ce jeu c’est du grand art et cette musique contribue à générer non pas de la peur (ce jeu ne fait pas peur) mais un mélange de stress et d’apréhension le joueur s’attendant à se faire alpaguer par un monstre au détour de n’importe quel couloir, l’attaque étant soulignée de façon magistrale par une note stridente et soudaine de violon : je trouve que c’est l’une des rares fois où la musique à une telle importance dans le ressentiment de l’action qu’à le joueur …Je passerais sur la possibilité de démembrer ses adversaires l’une des plus grosses qualités de ce jeu… Pardon pour le hors sujet !

    Par rapport au post de Alderian, quelqu’un sait il pourquoi de plus en plus de jeux proposent des modes écran splitté gachant 1/3 de la dimension des télés ? Raisons techniques à votre avis ?


  20. @ Nicoloulou : sache que j’apprécie grandement Dead Space, tu prêches un convaincu… ^^

    Et les Resident Evil ne se vendent pas forcément sur leur seul nom, regarde tous les spin-offs genre0 Dead Aim, Outbreak ou Umbrella Chronicles…

    Quand au gâchis du mode split-screen , je pense que la team de Capcom n’a pas voulu se faire chier, sachant que le online était l’argument numéro un de Lost Planet 2… Au risque de vexer pas mal de gens qui aiment bien inviter des amis sur leur canapé ! ^^



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *