Review

L’enterrement de vie de garçon est un rite inévitable dans la vie d’un homme (sauf lorsqu’on fini seul avec ses chats/chiens/autres). Le genre de moment qu’on essaye d’oublier tout le reste de sa vie, et dont les potes ne cessent de vous ressasser chaque détail humiliant (true story! or not!). Les hommes mariés, en partageant leurs expériences d’enterrement de vie de garçon pourrait avoir dans l’idée d’en faire un film, ce qui ne serait pas stupide en soit, sauf que les plus cocasses de toutes les situations mises bout à bout ne peuvent rivaliser avec Hangover (Very Bad Trip en français).

L’histoire : Lendemain difficile suite à l’enterrement de vie de garçon de leur pote Doug, 3 “potes” (l’un d’eux étant le futur beau-frère du marié) se rendent compte qu’ils ont oublié tout ce qu’ils ont vécu la veille, y compris l’endroit où ils ont laissé le futur marié. A quelques heures du mariage, on replonge dans leur quête vers la vérité, plus surprenante d’heure en heure.

very bad trip

Comique, Cocasse, Burlesque, humour à deux balles made in USA, pourtant Hangover (gueule de bois en anglais) est drôle et permet de passer un bon moment devant sa télé. Les situations sont drôles sans être (trop) lourdes, et les personnages sont attachants, mention spéciale pour Alan qui est atta-chiant lui (dédicace subliminale inside à Falenasuki). Le film se déroule un peu de manière décousue, vu qu’on est dès les premières minutes (une fois le postulat de départ donné) plongé 2 jours avant afin de comprendre ce qui s’est réellement passé.

Cette comédie montre, au delà de l’aspect initiatique et stupide des bitures et bar à strip-tease des enterrements de vie de garçon, l’importance de l’amitié, avec une bonne dose de fun pour enrober le tout.

On en redemanderait presque, ça tombe bien, le 2 est au ciné en ce moment (on en parlera très prochainement), et le 3 est prévu.

Enjoy!



About the Author

Gaius
Trentenaire, gamer, fan de beaucoup (trop) de série TV. Tout ce que j'aime est sur Comegetsome.fr !