Review

En général je suis souvent déçue des adaptations tirées des livres et donc peu de films trouvent grâce à mes yeux… Néanmoins c’est avec un certain enthousiasme que je suis allée voir le nouveau film de Chris Columbus « Percy Jackson, le voleur de foudre » peut-être parce que je n’avais pas lu les livres de Rick Riordan

 

percy jackson

Quand on va voir un film réalisé, produit ou scénarisé par Chris Columbus on sait à quoi s’attendre : un film familial où la plupart du temps les héros sont des gens ordinaires à qui il arrive des choses extraordinaires ; pour plus de détails je vous renvoie à sa filmographie mais pour en citer quelque uns, histoire de montrer que je fais cet article consciencieusement, je pourrais vous nommer les 2 premiers opus d’Harry PotterMaman j’ai raté l’avionMme Doubtfire en tant que réalisateur et « La nuit au musée » 1&2 et tous les Harry Potter en tant que producteur.
La parenthèse étant faite revenons à notre jeune héros ; car Percy est un ado d’une quinzaine d’années avec un physique avantageux, un regard bleu perçant bref  un beau gosse !! Il me fait d’ailleurs penser à Zac Efron donc inutile de vous dire que les jeunes filles ne devraient pas rester insensible à ce jeune homme dont le destin va basculer du jour au lendemain. Il va apprendre qu’il est le fils du Dieu Poséidon et que Zeus l’accuse de lui avoir volé la foudre, une arme aux pouvoirs incommensurables.
S’en suit alors le début de son apprentissage en tant que demi-dieu dans un camp spécial demi-dieux aux allures de la série « Young Hercules », et de ses aventures pour retrouver l’arme de Zeus en moins de 15jours sinon la guerre sera déclarée entre les Dieux et bien sur ce sont nous pauvres être humains qui en pâtiront !
Bon coté originalité scénaristique on fait mieux, de même que le thème du héros malgré lui au destin incroyable épaulé dans sa quête du bon copain qui se révèle être son protecteur et de la jolie jeune fille inaccessible. On nous plonge dans le monde de la mythologie et hormis le fait que l’Olympe se trouve comme par hasard aux Etats-Unis en haut de l’Empire State Building, le contexte mythologique est plutôt bien fait.
En ce qui concerne ses aventures elles semblent bien faiblardes et pourraient souffrir de la comparaison avec celles d’Harry Potter.
Parmi la distribution on trouve de grands noms mais ne vous attendez pas à les voir plus de 5 minutes ; néanmoins avoir un mix du Seigneur des Anneaux (Sean Bean), de la série télé «Les Experts » (Mélina Kanakaredes) et « Grey’s anatomy » (Kevin Mc Kidd), d’un ex James Bond (Pierce Brosnan) et d’Uma « Kill Bill »Thurman est  plutôt sympathique.
Vous l’aurez compris, le scénario n’est pas trop poussé, l’humour est au rendez –vous, les effets spéciaux ne sont pas exceptionnels mais tiennent la route, le film souffre aussi de beaucoup de clichés mais j’aurais envie de dire que c’est un film familial et que si on s’en tient à cela on passe un bon moment. Il plaira certainement aux ados voir aux adulescents.
Pour finir je dirais que Percy n’a pas les pouvoirs de Harry ni le charme et les crocs d’Edward Cullen mais il a comme allié un satyre sympathique et drôle, une petite amie potentielle fille d’Athéna, un Dieu en guise de père super sexy (message pour Kevin car je sais qu’il lit ComeGetSome: je te kiffe grave !), un super stylo transformable en épée et des superbes converses volantes !


About the Author

Mina McGuff
La vie c'est comme une boîte de chocolats, on ne sait jamais sur quoi on va tomber...