Review

Sorti il y a presque deux ans et dispo en DVD/BR/VOD dans vos crèmeries habituelles, Source Code mérite le détour. Un cadre de tournage assez restreint, un casting plutôt sympa, un film à voir ? Résumé, avis…

L’histoire :  Colter Stevens (Jake Gyllenhaal), se réveille dans un wagon, face à une jeune femme qui lui sourit, Christina (Michelle Monaghan). Complétement désorienté, il n’a aucun souvenir d’être monté à bord de ce train. Encore plus bizarroïde, tous les passagers semblent le connaitre et se comportent de manière familière envers lui. Il cherche alors à comprendre ce qu’il se passe mais une bombe explose et tue tout le monde. Colter se réveille alors dans une sorte de capsule entendant une voix de femme sortant de nulle part (celle de  Colleen Goodwin jouée par Vera Farmiga). On lui apprend que l’on peut le projeter dans un espace-temps déjà réalisé, pendant une période de 8 minutes, pour qu’il puisse trouver les raisons de l’explosion du train. Colter est alors confronté à une réalité qu’il ne comprend mais tente de tout faire pour accomplir sa tache et avoir des réponses…

source-code-capsule

Il est clair que Source Code est un film à suspens, on ne peut dire le contraire. Tourné de manière particulière, très peu de plans (pas de budget ?), il se révèle tout de même entraînant  et la trame de l’histoire est plutôt bien conçue. En effet, on nous balance dans un futur possible. Utiliser une personne lambda (ou pas, à vous de le découvrir) pour permettre de résoudre des enquêtes, grâce à un programme qui fait revivre les évènements en boucle. Futuriste, on l’espère presque, l’esclavagisme humain au profit de la science ou de la justice se révélant être une notion un peu dramatique quand on y pense.

Jake Gyllenhaal joue ici le rôle d’un soldat désemparé, dont on a volé le passé, ou du moins le passage entre son passé et l’instant qu’il est en train de vivre. On lui fait subir l’explosion d’un train à maintes reprises pour découvrir qui est le terroriste. Bien sur, cela ne résulte pas uniquement de la justice mais aussi du fait de sauver des vies (un second attentat est prévu) au détriment de la sienne, ce qui reste inconcevable pour le personnage. Malgré tout, il tente de tout faire pour aller au bout de sa mission, en prenant même soin de certains passagers du train, persuadé qu’il est capable de les sauver (bien que les évènements se soient déjà passés).
La suite du casting est bien choisie, les acteurs entrent bien dans leur rôle mais il est vrai que c’est Jake Gyllenhaal qui attire toutes les attentions et qui fait le scénario. Oui, il a le rôle principal, mais il est surtout présent dans pratiquement tous les plans du film, j’ai presque envie de dire sans exception.
Notons que le scénariste a réussi à intégrer une petite histoire d’amour dans tout ça, enfin, comme souvent.

source-code-christina-et-colter



About the Author

Kichette